Peter Doherty Bataclan 2009 Dean Chalkley

Cultissime #6 : Peter Doherty et le Bataclan
“Faith in love and music”, for ever

30 avril 2020
6 Doherty, 6 concerts plus ou moins ponctuels, 6 prestations uniques et aux antipodes du conformisme, 6 magnifiques célébrations de la musique live, 6 précieux souvenirs gravés au fond des mémoires de ceux qui y ont assistés…
Des “Good Old Days” tumultueux aux plus sages interprétations de ses ballades romantiques, revenons sur les différentes haltes de cet auteur-compositeur de génie sur les planches du Bataclan, qui vibrent encore de ses shows tempétueux…

Doherty au Bataclan, épisode 1 :
Des Babyshambles très tardivement débarqués d’Albion

11 Avril 2006, 22h30, la fosse surchauffée et surexcitée du Bataclan commence à perdre patience, on craint l’annulation du concert des Babyshambles, les bagarres s’enchainent, les roadies commencent à remballer le matos. Le problème : Peter Doherty est introuvable.

” 22h50, maigre espoir de voir le groupe jouer. 23h: on entend dans les premiers rangs: “Il est là!!”. Un organisateur monte sur scène le visage illuminé, il nous confirme que le chanteur vient d’arriver. Pete monte directement sur scène, encore vêtu de son imperméable, il tient à bout de bras l’étui de sa guitare. Clameur générale, joie immense, soulagement total. ”

Mucky Fingers

Et ce fut parti pour une prestation conforme au mythe : chaotique, totalement improvisée, une interprétation approximative des morceaux, un son mauvais… Aucun problème pour les fans, ils sont ravis par ce joyeux chaos et cette énergie furieuse propre au groupe anglais. Clameurs et les cris de joie s’élèvent d’une fosse en ébullition à chaque début de morceaux, qu’il soit des Babyshambles ou des Libertines : « ça ressemble à un mixeur géant ».

5 morceaux du concert ont été filmés, dont le survolté Time For Heroes

Arrêté par la douane ? Incendie sur les voies de l’Eurostar ? Endormi dans un buisson en sortant du ferry ? La raison de cet insensé retard reste encore indéterminée… Mais finalement, peu importe !

Doherty au Bataclan, épisodes 2 et 3 :
The Last of the English Poets

Une arrivée sur la scène du Bataclan ponctuelle pour les deux dates de Peter Doherty, en solo cette fois, les 9 et 10 mars 2009. Il y fait découvrir en live (et en intégralité !) son album solo Grace/Wastelands, sorti quelques jours après ces concerts parisiens. À travers ses ballades pop et romantiques, c’est tout l’étendue de son talent qu’il dévoile, sa guitare acoustique sous le bras : The Last Of the English Roses, Arcadie, Salomé, I Am the Rain…


Avec Graham Coxon

Photo : Dean Chalkley

Doherty solo mais Doherty bien entouré : Adam Ficeck, Drew McConnell (batteur et bassiste des Babyshambles) et Graham Coxon (guitariste de Blur, rien que ça), ainsi que deux danseuses, l’accompagnent sur scène.
Doherty solo mais sur lequel plane encore l’ombre des Libertines : il offre à son public des versions acoustiques et délicates de Music When The Lights Go Out et de The Good All Days qui ne manquent pas de raviver des souvenirs nostalgiques chez les fans de la première heure.
Plus posé, plus serein, plus sage (vraiment ?), Doherty n’a cependant rien perdu de sa spontanéité : “Il s’amuse à couvrir Coxon de bisous partout sur le visage. Il virevolte, taquine, cabotine” (Noémie Lecoq). Et son public ne semble pas s’être assagi non plus…

” Contrastant avec le calme et la sérénité qui s’émane de la scène, la fosse, quant à elle, est hystérique. Trois soutiens-gorge pleuvront sur scène, une lettre et même un collier qui atterrira sur le manche de guitare de Pete. ”

Laurie, Sound Of Violence

Doherty au Bataclan, épisodes 4 et 5 :
Fuck Forever

Les 16 et 17 Novembre 2016, Peter Doherty redonna au Bataclan son âme rock originelle. Doherty est resté fidèle à lui-même, et il a bien fait.
Après une Marseillaise au violon, chantée en français et reprise en coeur par le public, Doherty enchaine, dans un énorme bordel, avec des titres solo ou des Babyshambles.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Photo : Alain Bibal

Photo : Alain Bibal

Et puis, c’est l’hystérie générale. Carl Barât, son complice de (presque) toujours et co-leader des Libertines fait irruption sur scène pour interpréter le très beau morceau You’re My Waterloo. Une réunion surprise qui se reproduira plus tard dans le concert sur Up The Bracket et Time For Heroes et qui réveille définitivement l’esprit rock’n’roll du Bataclan : ” la furie des Libertines s’est emparée des lieux “.

Vous risquez de perdre vos oreilles lorsque Carl Barât arrive sur scène à 2:40,
mais c’est un grand moment

Doherty est irrévérencieux, le chant est approximatif, le matériel est maltraité, les micros volent et les guitares finissent dans le public, où il pleut de la bière. Doherty clôture son impétueuse prestation par le morceau des Babyshambles, Fuck Forever, scandée par toute la salle et qui résonne désormais comme un hymne.

” il lui aura aussi rendu son âme rock à l’extrême, par sa prestation chaotique, oscillant constamment entre tragique naufrage et sublime résurrection : un esprit de rage, de passion, d’amour et de colère sans filet qui ont réveillé l’essence quasi perdue de ce que devrait être une prestation live.” 

Hugo Cassavetti, Télérama

 

Doherty au Bataclan, épisode 6 :
Paradise Is Under Our Nose

Sixième et dernier passage en date pour Peter Doherty au Bataclan. C’est dans son éternel costume cravate et chemise blanche surmontée de bretelles et en compagnie de son nouveau groupe The Putas Madres, qu’il est venu défendre les ballades poétiques de leur album éponyme. Ils ont également fait la part belle aux grands classiques de leur leader, donnant une saveur plus punk au concert.
Le résultat : un set, comme à l’habitude du poète rock anglais, imparfait, mais avec beaucoup de liberté, un brin d’improvisation et un tourbillon de folie. C’est cette énergie brute que les fans adorent chez Peter Doherty ! Le paradis était bel et bien sous notre nez en ce 15 Mai 2019

« C’est de toutes façons ce que l’on aime (ou pas) chez Peter Doherty, le live pas millimétré, pas formaté, la vie tout simplement. »

CATHERINE ALBEROLA, VACARM.NET

Dans la salle, tout le monde est enchanté et ne manque pas de chanter à l’unisson le refrain de Fuck Forever, pendant qu’un mini-Doherty d’environ 10 ans, déchainé au premier rang depuis le début du concert, se hisse pour partager la scène avec son idole !

Découvrez ce moment de complicité avec le jeune fan, ainsi qu’une petite visite guidée du très peu luxueux tourbus des Puta Madres, et des coulisses de ce concert au Bataclan, dans la vidéo de l’émission Quotidien.

 

Peter Doherty semble traverser les décennies sans rien perdre de sa fougue, de sa nonchalance, de sa liberté, et de son côté un brin provocateur. Le Bataclan a été témoins de 6 prestations chargées d’émotions, des odes à la vie et au rock’n’roll. En somme, Doherty célèbre tout ce qui fait la splendeur et l’essence même de notre Bataclan tant chéri.
À quand la prochaine ?
Nous utilisons différents types de cookies dont des cookies tiers sur notre site internet afin d’améliorer votre expérience utilisateur, de mesurer l’audience, vous proposer des fonctions de partage sur les réseaux sociaux, permettre le visionnage et le partage de vidéos en ligne et proposer des informations sur les lieux de vie situés dans le quartier du Bataclan.

En cliquant sur « Accepter », vous acceptez notre charte de confidentialité et le dépôt des cookies pour les finalités précitées.

Si vous souhaitez paramétrer l'utilisation des cookies et/ou en savoir plus sur les différents types de cookies que nous utilisons, veuillez cliquer sur « En savoir plus et personnaliser ».
Personnaliser
Refuser
Accepter
Nous utilisons différents types de cookies tiers sur notre site internet afin de mesurer l’audience, vous proposer des fonctions de partage sur les réseaux sociaux et permettre le visionnage et le partage de vidéos.

En cliquant sur « Accepter », vous acceptez notre charte de confidentialité et le dépôt des cookies tiers pour les finalités précitées. Si vous souhaitez paramétrer l'utilisation des cookies tiers et/ou en savoir plus sur les différents types de cookies tiers que nous utilisons, veuillez cliquer sur « Personnaliser ».
Accepter